Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
VakAxL on the Rock ! A la conquête de l'ouest !

« Valle de Los Condores » : grimpe et feliz navidad

VakAxL
« Valle de Los Condores » : grimpe et feliz navidad
« Valle de Los Condores » : grimpe et feliz navidad

Cinq jours passés dans cette jolie vallée, un campement sympa en bord de rivière, de belles falaises, des cascades et un bon bbq pour Noël.On est passé du froid, au très froid, puis du chaud au très chaud, mais on a survécu !

Demi-tour toute vers le sud

VakAxL
Demi-tour toute vers le sud
Demi-tour toute vers le sud

Notre prochaine étape sera la « Valle de los Condores », dans la région de Talca, au sud de Santiago. On prévoyait de s’y arrêter à la fin de notre séjour, ce sera finalement dès maintenant.2580 km parcourus en quatre jours !Du désert de sable, au désert de cailloux, nous retrouvons la côte pacifique pour rouler ensuite à travers les vignes et les vallées.Un plein à Talca et nous sommes parés pour quelques jours en autarcie à Los Condores.

Sur la route pacifique de l’Extrême nord chilien

VakAxL
Sur la route pacifique de l’Extrême nord chilien
Sur la route pacifique de l’Extrême nord chilien

On file droit direction Arica, la ville la plus au Nord du Chili. Beaucoup de sable, beaucoup de poussière, beaucoup de soleil et beaucoup de camions.Si la route panaméricaine est censée être bonne, de nombreux travaux nous ralentissent.Notre objectif est de rejoindre Arica pour ensuite bifurquer vers l’Est pour atteindre la Bolivie.Nous passerons la soirée sur une plage au nord d’Arica. Beaucoup font ça ici.On est dimanche. Il nous faut impérativement trouver des bolivianos pour la frontière et souscrire une assurance pour que le véhicule soit couvert hors territoire chilien. Pas facile mais on...

De Calama à Iquique

VakAxL
De Calama à Iquique
De Calama à Iquique

La côte est belle. On se trouve un super endroit pour passer la nuit. D’impressionnantes dunes de sable semblent se jeter dans l’océan. Sur les plages, de nombreux oiseaux et coquillages. Les condors sillonnent le ciel.Au niveau de la mer, il n’y a pas à dire, il fait beaucoup plus chaud ! Iquique est la capitale de la région. La ville est coincée entre les dunes du désert et l’océan. Tiens, un Registro civil ! Bonne nouvelle, notre nouveau Padron est prêt ! Génial, on va maintenant accélérer pour rejoindre la frontière bolivienne.Petit resto pour fêter ça. On finira la journée par la visite de...

Tours et détours aux alentours de Calama !

VakAxL
Tours et détours aux alentours de Calama !
Tours et détours aux alentours de Calama !

Un dernier dimanche à profiter de San Pedro, un bon déjeuner au Barros et des glaces aux plantes :) Prochaine étape obligatoire : Calama. C’est l’étape obligée pour trouver un mécano et des pièces mécaniques !Presque tous les Chiliens nous ont dit du mal de Calama, et pourtant on y a passé du temps et on peut même dire qu’on commence à connaître. La ville ne nous a pourtant pas déplu. C’est vrai que c’est plutôt grand, en travaux, pas très guindé, mais son atout principal est d’être un repère de mécanos. Et pour cause, ici beaucoup de camions. La ville est ce qu’on appellerait une ville « dortoirs...

TOCONAO, segunda vez

VakAxL
TOCONAO, segunda vez
TOCONAO, segunda vez

Vu qu’on y était on s’est refait quelques voies de grimpe !Vaki s’est mis en tête de faire la promo des spots de grimpe chiliens, du coup pour sa participation au réseau collaboratif de données de grimpe, on a fait des photos et fait l’inventaire des voies.Surtout on a sorti nos premières 6c chiliennes :) Trempette dans le rio Jeré pour finir la journée « bien propre » (en espérant un faible pourcentage de métaux lourds et arsenic !).

SOCAIRE

VakAxL
SOCAIRE
SOCAIRE

3500 mètres d’altitude, un soleil qui crame et des températures négatives la nuit !Minuscule village aux confins du Chili et de l’Argentine, entouré de volcans, Socaire est aussi le plus beau spot de grimpe que l’on est vu jusqu’à présent. Cinq jours au top dans la Quebrada de la Nacimiento. On a poncé le site (le défi des 30) ! Les voies sont superbes. Et personne ! Faut dire qu’il faut en avoir du courage pour camper ici. D’autant qu’au centre du village, qui se situe à 7 km, il n’y a vraiment pas grand chose (quelques paquets de chips et chocolat, rien d’autre). C’est là que l’on épuisera tous...

San Pedro de Atacama, un lundi matin au Registro Civil

VakAxL
San Pedro de Atacama, un lundi matin au Registro Civil
San Pedro de Atacama, un lundi matin au Registro Civil

Notre demande est bien enregistrée, c’est déjà ça, mais il nous faudra encore patienter 15 jours pour l’émission du « padron » officiel… On s’en doutait. Encore de l’attente… Après un petit tour en ville, un plein d’essence, de courses et d’eau, nous prenons la route pour Socaire. Comme rien ne presse nous y resterons quelques jours.

Nos premiers jours dans la région de San Pedro de Atacama

VakAxL
Nos premiers jours dans la région de San Pedro de Atacama
Nos premiers jours dans la région de San Pedro de Atacama

Tellement contents d’être arrivés à San Pedro, cette première journée a pourtant plutôt été celle de la « loose »… ça a commencé avec le Registro Civil. Face à nous, une porte de prison qui nous dit que le changement de propriétaire du véhicule n’a pas été fait, que le nouveau « padron », l’équivalent de la carte grise, ne peut nous être délivré, qu’aucune demande en ce sens n’a été faite et que même si on le faisait maintenant (moyennant paiement une nouvelle fois) il nous faudrait attendre 15 jours!!! Ce qui signifie, pour faire simple, que l’on est pas autorisé à sortir du territoire chilien...

Direction San Pedro de Atacama

VakAxL
Direction San Pedro de Atacama
Direction San Pedro de Atacama

La route va être longue pour rejoindre San Pedro de Atacama.Les distances sont carrément énormes. Du désert, des cordillères, mais aussi de la côte. On essaiera de varier les plaisirs, passant tantôt côté Pacifique, tantôt côté désert, franchissant les nombreuses Cordillères qui sillonnent le pays. Cette longue traversée nous prendra plusieurs jours. Elle sera l’occasion pour Don Pedro de révéler sa « face cachée »! Nos premières petites frayeurs, plus assez d’essence (les stations peuvent se faire rares), plus de jauge de vitesse, un décompte des kilomètres qui s’arrête voire qui tourne à l’envers,...

1 2 > >>