Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VakAxL on the Rock ! A la conquête de l'ouest !

Sur la longue route de Puerto Rio Tranquilo…

VakAxL

9h30 et déjà cinq personnes qui font du pouce à l’entrée de la ville… ça risque d’être long. Et effectivement ça a été long… 7 heures d’attente… Faut dire que c’est dimanche et que les voitures se font bien rares dans ce bled. Ajouté à cela la concurrence qui augmente. La motivation des auto-stoppeurs connait des hauts et des bas … On discute, on se distrait, on mange, mais on s’impatiente aussi, voire on peut se désespérer ! La musique caliente du chantier d’à côté nous maintient en forme.
L’erreur que nous avons commise a sans doute été de rester un peu trop longtemps en groupe… surtout quand certains commencent à se jeter sur les quelques voitures qui passent. On apprend !
On a aussi appris qu’en stop ça peut vite être la loi de la jungle, certains auto-stoppeurs arrivés tard n’hésitant pas à gruger pour choper une voiture avant tout le monde. On a bien essayé de leur dire que ça ne se faisait pas… mais bon ils n’ont pas été convaincus.

C’est donc à 16h30 qu’une camionnette s’arrête ! On n’a à peine le temps de parler que le gars, un « gaucho », embarque nos sacs à l’arrière et c’est parti ! On comprend qu’il nous arrêtera au village d’avant, mais qu’importe, on a envie d’avancer.

Quelle route, toute cabossée ! Ces 160km vont être longs. Une fois embarqués à l’avant, on se rend rapidement compte que le gars a un peu abusé de la boisson… c’est peut être pour ça qu’on ne se comprend pas bien ! En passant à flanc de falaise, le gars en rajoute en nous disant qu’il y a de nombreux accidents sur cette route. Heureusement il la connait bien nous dit il ! Il nous parle de lui et de sa région et finit par nous dire qu’il a vraiment besoin de se reposer car il a fait la fiesta « à la ville » la nuit dernière ! Ah tout s’explique.

En tout cas, la route est superbe. On longe le lac sur de nombreux kilomètres. Les montagnes qui la bordent sont pour la plupart enneigées. On prendra même un autre auto-stoppeur en route.

Soudain le gars s’arrête. Ca y est, il est arrivé chez lui, il va dormir. Cool mais on est où là ?? La réponse est … à 10 km du tout petit village qu’on pensait rejoindre … et il est 18h30… Aucune autre voiture ne passe… plus d’eau et juste un demi paquet de biscuits. Quelle galère ! Où c’est qu’on va dormir nous ? Notre compagnon de route, le 3e galérien, nous propose alors gentiment sa tente. On décide quand même de marcher un peu, histoire de, mais chargés comme on l’est, ça parait clairement impossible. Mais bon on garde le moral, on en sourit, c’est tellement fou. Nous qui pensions arrivés vers midi à Rio Tranquilo, on a eu tout faux !

Puis un petit miracle se produisit. Un pick-up rempli d’auto-stoppeurs et roulant en sens contraire s’arrête ! Il a clairement pitié de nous. Il se sent très concerné par notre situation. C’est un Allemand en vacances, un ancien backpacker. Il a envie de nous aider. Demi-tour toute, il nous emmène au fameux petit village « Mallin Grande ». Quel soulagement !

Mallin "Grande" est effectivement minuscule… Mais en tapant aux portes, nous finirons par trouver deux lits dans une petite cabanas. Il y a même une petite alimentation ouverte. Parfait :)

Le lendemain, reprise du stop à 8h. Toujours aussi déserte cette route !
Après deux heures d’attente, on sera pris par un camion. Le gars est super sympa et gros tchacheur. Par contre, on n’avait pas compris qu’il ne nous déposerait pas à Rio Tranquilo mais à Puerto Guadal. Mais bon qu’importe, ici au moins il y a plus de passage. Effectivement, nous serons pris rapidement par une petite famille argentine.

Il est 14h30, nous arrivons ENFIN à Puerto Rio Tranquilo :)
On va voir à droite à gauche, pour finir dans une petite auberge, tenue par la très souriante Carmen. On est nombreux, beaucoup de voyageurs au long cours, il y a une bonne ambiance.

 

Sur la longue route de Puerto Rio Tranquilo…
Sur la longue route de Puerto Rio Tranquilo…
Sur la longue route de Puerto Rio Tranquilo…
Sur la longue route de Puerto Rio Tranquilo…
Sur la longue route de Puerto Rio Tranquilo…
Sur la longue route de Puerto Rio Tranquilo…

Commentaires